Perpignan, la ville aux oiseaux

Le saviez-vous ? Perpignan est une ville qui accueille plus de 100 espèces d’oiseaux différentes ! Comment les reconnaître, les protéger, et leur permettre de vivre en harmonie au cœur de notre ville ? C’est ce que nous vous proposons de découvrir avec le Groupe Ornithologique du Roussillon.affiche oiseaux

100 espèces au coeur de la ville !

Qui penserait que dans une ville comme Perpignan, urbanisée, développée, bruissante des citadins qui la parcourent en tous sens, il reste des lieux magiques à découvrir où nichent des oiseaux… Car Perpignan c’est aussi 130 hectares de parcs et jardins au coeur de la ville, plus de 2 000 hectares d’espaces cultivés traversés par un fleuve qui a gruesconservé tous ses atouts de nature. Le Groupe Ornithologique du Roussillon (GOR), associé à la Ville de Perpignan, souhaite aujourd’hui vous faire entrevoir la richesse de ces espaces naturels qui sont autant de petits morceaux de nature dans lesquels il faut savoir prendre son temps et observer. Vous reconnaîtrez sûrement certains oiseaux, mais gardons à l’esprit que leur présence est avant tout le témoignage d’un environnement que nous voulons préserver.

Des Oiseaux et des Hommes …

De tous temps, les oiseaux sauvages et les hommes ont cohabité. L’évolution des activités humaines et l’urbanisation galopante en transformant les milieux laissent, aujourd’hui, bien peu de place à la gent ailée. À cela, il faut ajouter les problèmes de pollution qui gangrènent petit à petit l’écosystème urbain. Face à cela, les oiseaux citadins n’ont d’autre choix que de s’adapter ou disparaître. Comme toutes les villes de son importance, rossignolPerpignan est confrontée à ces problèmes. Mais aux vues du nombre d’espèces recensées, on remarque que la ville de Perpignan abrite encore bon nombre d’entre eux. Nous devons rester vigilants pour transmettre cet héritage aux générations futures. Cela passe par une prise de conscience collective et la préservation d’un environnement citadin de qualité.

Pour repérer les oiseaux …

Aux alentours de la ville, en bordure des lotissements, des zones industrielles ou commerciales, la nature n’a pas cédé sa place, souvent c’est la campagne à nos portes. couple oiseauxPoste de guet idéal pour la migration, le Serrat d’en Vaquer domine la ville et ses environs. Dès le mois d’avril, on peut y voir les cigognes blanches, des rapaces et des centaines de passereaux, en route pour le nord de l’Europe, lutter avec obstination contre la Tramontane. Dès la fin de l’hiver, la voix du « poupout », la huppe fasciée du Catalan, anime le petit bois de chênes de Ruscino. Revenu de ses quartiers d’hiver en avril, le rossignol philomène est lui aussi bien présent. Son chant anime sans cesse fourrés et ronciers bordant les friches et les talus, qui accueillent la cisticole des joncs et le tarier pâtre. Si vous souhaitez en savoir plus et devenir un expert en repérage d’espèces rare, n’hésitez pas à suivre l’actualité du Groupe Ornithologique du Roussillon, qui chaque année travaille à diffuser auprès d’un large public ses connaissances et découvertes sur la faune et la flore de nos régions.

Groupe Ornithologique du Roussillon
4 rue Béranger
66 000 Perpignan
✆ 04 68 51 20 01

gorperpignan.pagesperso-orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>